Le livre, la culture, l'histoireLe vendômois, la vallée du Loir, le Loir-et-Cher

Accueil
Présentation
Agenda
Dossiers
Publications
Souscriptions
Contact
Newsletter


Vous entrez dans le jardin de Co-libris.net

         Ce jardin se trouve au coeur de la France, entre Loir et Cher, et tout particulièrement dans le Vendômois. Là s'épanouit la rose de Ronsard, mais on y respire aussi le parfum de mille fleurs de notre patrimoine historique, architectural, artistique et littéraire.

    Bienvenue et bonne moisson de découvertes !

Une récolte d'autant plus aisée que les Éditions du Cherche-Lune proposent l'achat en ligne de leurs ouvrages [voir rubrique Publications]

 

Chevet de l'église de la Trinité


Maurice Hallé en visite à Vendôme

   De nombreuses personnes intéressées par la vie rurale d'avant les révolutions agricoles connaissent Gaston Couté et son œuvre poétique, savoureuse mais revendicatrice, bouleversante dans sa simplicité savoureuse. Peu de personnes connaissent Maurice Hallé, le fils du forgeron d'Oucques-la-Joyeuse, chantre des campagnes de la Petite Beauce (pas si petite que cela, puisqu'elle étale ses champs et ses villages en Vendômois, en Blésois et en Dunois).

    Un personnage hors du commun que Maurice Hallé ! D'abord par ses poèmes sur le "pays où qu'on parl' ben", célébrant les "farmes", les " petits alos" comme les "grous maît'" et leurs "sarvantes" ; écoutant les laveuses "Dire des propos désobligeants / En nettoyant le ling' des gens / Et en salissant c'ti qui l' porte !" ; regardant passer les chemineaux : "Le cerveau grisé d'air pur et de haine / Couchant aux beaux jours à l'ombre des chênes / L'hiver à l'ombre des prisons,"

    Mais aussi parce que Maurice Hallé fut un des grands promoteurs de la vie culturelle dans le Montmartre de la grande époque. Second maire de la Commune libre de Montmartre, il fut un chansonnier apprécié par un vaste public, animateur de la Vachalcade et de la Foire aux croûtes. Enfin, il fut l'infatigable directeur de La Vache enragée," le seul quotidien ne paraissant que le vendredi" ou encore "journal intermittent paraissant quand il y a de l'argent".


   Pour toutes ces raisons, il est indispensable de connaître Maurice Hallé et il existe deux moyens de le faire :

   .1. Assister à la conférence que donnera Étienne Beaudoux, auteur du livre Maurice Hallé, "poét' de Biauce, chansognier à Montmartre, à l'occasion de l'assemblée générale de la Société archéologique, scientifique et littéraire du Vendômois,

       Vendredi 24 mai 2019, à la porte Saint-Georges de Vendôme, à 20 heures

   [Le livre sera en vente et l'auteur se fera un plaisir de le dédicacer aux personnes qui le souhaiteront]

   .2. En cas d'impossibilité, l'ouvrage est disponible dans toutes les bonnes librairies et, à défaut, peut-être commandé aux Éditions du Cherche-Lune.





A-Pages d'histoire

   L’histoire d’une région est comme un très gros livre dont les pages s’ajoutent les unes aux autres, au gré des recherches des historiens locaux. D’où la diversité des sujets proposés dans ce thème et des périodes abordées.


Maurice Hallé   "Poét' de Beauce, chansognier à Montmartre"
     Fils du forgeron d'Oucques, Maurice Hallé a merveilleusement chanté, dans ses poèmes les paysages et les gens de sa Beauce natale. Mais il a aussi été un des plus actifs acteurs de la vie culturelle montmartroise, chansonnier, maire de la Commune libre de Montmartre, directeur du journal La Vache enragée. Sa figure attachante méritait bien d'être sortie de l'oubli.

Dossier en préparation

Etienne BEAUDOUX