Le livre, la culture, l'histoire
0 article dans le panier
Commander
   

Accueil
Présentation
Agenda
Dossiers
Publications
Souscriptions
Contact
Newsletter


B-Ronsard

   Celui qui s’intitulait avec fierté gentilhomme vendômois marquait ainsi aux yeux de tous l’amour du petit « pays » qui l’avait vu naître et le vit presque mourir. Du manoir de la Possonnière au prieuré de Croixval, en passant par celui de Saint-Gilles de Montoire et l’Isle Verte où il rêvait d’être enseveli, les lieux ont conservé l’âme du poète, tout comme les calmes horizons servant d’écrin au Loir, à qui Ronsard confiait le soin de porter au loin son renom. En dépit des inévitables mutations, le pays de Ronsard exerce toujours sur le promeneur peu pressé un charme - au sens fort du terme - tel que lorsqu’on y a goûté, on ne peut rester plus de vingt ou trente mois…

   Au fil des ans, les Éditions du Cherche-Lune ont multiplié les ouvrages entièrement ou partiellement consacrés à Ronsard, à son œuvre, à son amour du pays vendômois. Deux titres concernent directement Le manoir de la Possonnière. La poésie bachique et érotique a été réunie dans une anthologie intitulée De par les prés mignards et frétillards. Ronsard a trouvé tout naturellement une place de choix Sur la route des Muses et des Géants. La géographie de ses amours et de ses attachements dépasse largement le Vendômois, intéressant le Maine, le Blésois, la Touraine, l'Anjou, ce qui a été mis en évidence dans Éclats de vers, éclats de voix. Ronsard en ses provinces. Son rapport aux dévotions paysannes a été évoqué dans Dévotions populaires en Loir-et-Cher. Edmond Rocher, écrivain, poète et artiste aux talents multiples, fut un amoureux inconditionnel de l'œuvre de Ronsard et de la vallée du Loir et il fait bon le suivre dans Balades avec Edmond Rocher.
   2012 voit la sortie d'un petit ouvrage intitulé Lieux ronsardiens. Il vient compléter une gamme de propositions déjà très riche. Il répond au souci de montrer que le pays de Ronsard ne se réduit pas au lieu-phare qu'est le manoir de la Possonnière. Des paysages, des monuments, modestes pour la plupart, conservent une parcelle de l'âmelette ronsardelette ou de l'histoire de sa famille. Ce livre voudrait donner l'envie de leur rendre visite et, sortant des grandes autoroutes touristiques, d'entrer dans l'intimité du pays qui porte aujourd'hui le nom du poète. Et pour que la flânerie soit accessible à tous, le prix de l'ouvrage est modique (10 €). Ronsard, désormais, est bien accessible à tous, à travers les publications des Éditions du Cherche-Lune.

Les ouvrages suivants n'ont pas été édités par les Éditions du Cherche-Lune. Nous vous en conseillons toutefois la lecture :

  
À la recherche de Ronsard avec Henri Longnon
   par François HALLOPEAU
   [Éditeur : Libraidisque, 1985]
   Pendant toute sa vie, Henri Longnon a consacré des recherches passionnées à Ronsard, ce dont témoignent sa thèse et bien d'autres écrits. Il avait accumulé de nombreuses notes et fiches, lorsque la maladie lui ôta l'espoir de les mettre en forme. C'est à cette tâche que, par amitié pour le chercheur et par passion pour Ronsard, s'est attelé François Hallopeau, propriétaire de la Possonnière.

 


   
   Histoire d'un prieuré : Croixval
   par Jean-Jacques LOISEL
   [Éditeur : Libraidisque, 1985]
   Fondé au début du XIIe siècle, le prieuré de Croixval a été possédé par Ronsard dans les vingt dernières années de sa vie. Situé au coeur de son pays natal, à deux pas de la forêt de Gâtines, il fut une des demeures préférées du poète, qui y composa la majeure partie des Sonnets à Hélène. Menacé de ruine au début du XXe siècle, le prieuré fut sauvé et classé "monument historique" grâce à une énergique campagne menée par des érudits locaux, régionaux et nationaux.