Le livre, la culture, l'histoire
0 article dans le panier
Commander
   

Accueil
Présentation
Agenda
Dossiers
Publications
Souscriptions
Contact
Newsletter


H-Coup de projecteur
Des livres à ne pas oublier

Un lycée dans la guerre. Le lycée Ronsard de Vendôme (1939-1945)

  
Le pourquoi et le comment

   Cet ouvrage, sur lequel on trouvera d'autres informations dans la rubrique Publications, a été édité en 2004. Il a déjà rencontré un large public, mais deux faits justifient de lui porter une attention renouvelée :
   ♦ 2009 marque le 70e anniversaire du déclenchement de la Seconde Guerre mondiale. Les médias vont se mobiliser autour des célébrations diverses, les programmes des télévisions vont regorger de films et de documentaires. Il n'est pas inutile de se souvenir que ces années difficiles ont été vécues partout en France (pour ne parler que d'elle) et par des individus de tous âges.
   ♦ La démarche des auteurs pourrait avoir un caractère exemplaire. En effet, à côté des nombreuses informations collectées dans les fonds des Archives départementales de Loir-et-Cher (sur simple demande de dérogation pour les consulter), un appel à témoignages a été lancé auprès des anciens élèves qui ont vécu cette période au lycée Ronsard (ou au collège du Bellay pour les filles). La réponse a été au-delà de toute espérance, allant du récit détaillé à la simple anecdote. Et c'est ainsi que la chair du vécu est venue animer l'ossature des archives.
   La réflexion de départ était que des jeunes avaient vécu ces années avec leurs mentalités de jeunes, voire d'enfants, mais tout aussi intensément que les adultes. Le véritable pari portait sur l'impact de l'appel et la preuve a été administrée que le désir de témoigner est bien réel quand il est sollicité. 
   Il est donc clair que chaque lycée a un potentiel historique dormant à propos de la Deuxième Guerre mondiale, qu'il est souhaitable et possible d'animer. Mais l'écueil inéluctable est celui du temps : nos jeunes potaches de 1939-1945 sont aujourd'hui octogénaires ; depuis cinq ans que le livre a été publié, plusieurs de ces précieux témoins ont disparu... Il faut faire vite avant que ce patrimoine dormant ne devienne mourant, puis mort.

La fierté d'une ville

   Il est vrai que le lycée Ronsard (il ne s'appelait ainsi que depuis 1930), le seul du Loir-et-Cher, était un des fleurons de Vendôme, héritier du collège des Oratoriens fondé en 1623 par César de Vendôme. Pôle intellectuel de la ville, qui avait perdu ses pôles seigneurial (château) et religieux (abbaye de la Trinité) avec la Révolution, l'établissement était grand de son renom (Rochambeau, Balzac, Dufaure, Las Cases, Decazes, Yvon-Villarceau y étudièrent ou enseignèrent), mais aussi de sa beauté architecturale.