Le livre, la culture, l'histoire
0 article dans le panier
Commander
   

Accueil
Présentation
Agenda
Dossiers
Publications
Souscriptions
Contact
Newsletter


Le crapaud de nuit
Jean-Jacques LOISEL

Ce qu'ils en pensent

Préface de Mgr Philippe VERRIER
vicaire général du diocèse de Blois [extrait]


   
C’est avec une grande joie que j’ai accepté de donner à ce travail une modeste préface. Les travaux de Jean-Jacques Loisel sont désormais bien connus dans le département. Les historiens et les amateurs d’histoire locale savent la rigueur qui préside à ses recherches (…).

  " Le Crapaud de nuit " illustre bien mon propos. La probité conduit à modérer ce qui n’est qu’une hypothèse et la connivence pour le personnage étudié transparaît dans la vivacité du style et la chaleur du récit.

   Il arrive qu’on dise de notre temps qu’il est difficile. C’est sans doute vrai. L’histoire nous permet de relativiser nos impressions. La lecture qui nous est ici proposée montre que la fin du XVIIIe siècle et le début du suivant n’ont pas dû être une période simple pour les hommes de conviction, quelle que soit leur famille spirituelle de pensée.

   Le courage, lorsqu’il soutient l’action d’un homme sincère, mérite toujours le respect. De plus, lorsque celui-ci met au service de la paix la réputation qu’il s’est acquise dans les temps difficiles, il mérite bien notre admiration.

   C’est bien ce que Joseph Jacquet de La Haye a tenté de faire. Après le temps d’affrontement entre chrétiens, il a voulu être artisan de la paix à Vendôme et dans son Vendômois natal.

   Au-dessus de tout soupçon, Joseph Jacquet a été fidèle à sa foi et à son Église. Après la tourmente, à Vendôme, il a utilisé sa réputation de résistant pour conduire à la paix et à la réconciliation ceux qui étaient tentés de s’enfermer dans la rigueur et sans doute la rancœur de la "Petite Église" qui se réfugiait dans un passé désormais révolu qui refusait le présent. Il a su convaincre et pacifier (…).

 Extrait d’un compte-rendu de Claude LANGLOIS, dans la Revue d’Histoire de l’Église de France, 1983.

   L’ouvrage de Jean-Jacques Loisel est une biographie solide et bien documentée, consacrée à Joseph Jacquet de La Haye, prêtre de l’ancien diocèse du Mans (…). On notera, sur un sujet qui continue à susciter les passions, la justesse du ton, la qualité de l’information rassemblée et plus encore une volonté méritoire de ne pas aller au-delà de ce qu’une documentation nécessairement lacunaire fait connaître de notre héros.

 

 

 

Extrait d’un compte-rendu de Dom Guy-Marie OURY (†) dans « Esprit et Vie », janvier 1983.

   Voici un très beau livre dans la tradition des grandes études locales sur l’époque inépuisable de la Révolution (…). L’auteur n’a pas voulu surcharger son texte de références, mais il cite continuellement les pièces d’archives qu’il a découvertes, avouant humblement qu’il n’a sans doute pas réussi à rejoindre tous les documents concernant son sujet. Il est impossible à le lire de deviner quelles sont ses propres convictions religieuses et politiques ; son objectivité se veut totale et elle l’est (…).

   Jean-Jacques Loisel a réussi à écrire un livre captivant, bien composé, qui intéresse trois diocèses et trois provinces, surtout le Vendômois et le Maine, mais dont la portée dépasse considérablement le cadre géographique envisagé.

 


Prix de vente public : 19,00 € TTC