Le livre, la culture, l'histoire
0 article dans le panier
Commander
   

Accueil
Présentation
Agenda
Dossiers
Publications
Souscriptions
Contact
Newsletter


Vendôme côté cour, côté Dujardin
Paul DUJARDIN

Bonne page 2

   Le Marché couvert

   Accessible sur ses quatre faces, ouvert à tous vents, il n'avait d'utilité que le vendredi, jour de marché : de longues files de bancs y étaient alors disposées pour le confort des paysannes qui, dès le matin, étalaient devant elles en éventail les produits de la ferme offerts à la vente : beurre, oeufs, fromages à l'abri dans les paniers ouverts, reposant sur un lit de paille et bien protégés par des linges toujors immaculés.

   Le début des transactions était annoncé à son de cloche par le placier qui percevait un droit auprès de chacun des exposants. C'était un vrai spectacle d'où s'élevait un murmure permanent fait d'offres et de demandes, car on y marchandait, c'était la coutume ; volailles et lapins vivants étaient soupesés et palpés ; le beurre était goûté, prélevé avec le revers de l'ongle... C'était comme ça.

   Il s'élevait de cette cohue une odeur forte, heureusement balayée par un courant d'air permanent, agréable et bienvenu à la belle saison, mais glacial en hiver. On était solide, on endurait.

   Ce marché était un lieu de rencontres, les bavardages, les commérages y allaient bon train, une foule s'y pressait, toutes classes sociales confondues ; on y reconnaissait les femmes de la campagne à leur bonnet de dentelle au fond superbement brodé et spécifique à leur village, à leur région ; les hommes portaient généralement la "biaule", sorte de blouse bleue très large qu'on enfilait par l'encolure, la casquette, haute, en tissu noir, à courte visière, était de rigueur.

   Les carrioles étaient remisées chez Vernat, "au Point du jour" rue de la Grève, à "la Rose" rue des Quatre-Huyes, ou chez Vinsot, à l'auberge Saint-Jacques, au coin de la rue Ferme et du faubourg Saint-Lubin ; le cheval, au repos à l'écurie avec son picotin, attendait l'heure où la maîtresse, toutes courses faites, presserait d'atteler et de rentrer à la ferme "à cause des bêtes" (...).


Prix de vente public : 18,00 € TTC