Le livre, la culture, l'histoire
0 article dans le panier
Commander
   

Accueil
Présentation
Agenda
Dossiers
Publications
Souscriptions
Contact
Newsletter


Le centre hospitalier de Vendôme 1998-2008
Une décennie hospitalière
Jacques BRUNIER

Ce qu'ils en pensent 1

   Préface de Daniel CHANET, maire de Vendôme [extraits]
   L'hôpital tel que nous le connaissons a considérablement évolué. Cette institution publique multiséculaire s'est constamment adaptée aux exigences des époques traversées, celle notamment de maîtriser ses dépenses, sans jamais remettre en question le système de valeurs auquel est adossée la pratique hospitalière : l'équité entendue comme principe de non-discrimination et d'accessibilité, la qualité des soins et la prise en charge globale du patient, l'efficience enfin, qui ne réduit pas l'activité au seul rapport coût/efficacité.
   Aujourd'hui pourtant la crise semble profonde, crise de confiance tout d'abord, crise des valeurs et crise de la gouvernance dans un environnement fortement concurrentiel, où la place et le rôle du service public se trouvent précarisés par la prédominance du raisonnement économique et une recherche accentuée de rentabilité.
   Dans ce contexte, des structures de proximité comme notre Centre hospitalier général ont bien du mal à négocier les moyens et les outils qui leur sont indispensables pour rester attractives au plan professionnel et continuer à répondre aux besoins de leur territoire. 
















           Les bâtiments "historiques" (XIXe-XXe s.) de l'hôpital

   [...]
   Le témoignage que nous livre Jacques Brunier dans cet ouvrage est celui d'un homme placé au coeur du processus décisionnel. Directeur de l'établissement à partir de 1998, il a géré avec conviction, autorité et compétence certains des épisodes les plus menaçants de cette période. Ensemble, nous avons su maintenir, je crois, au plus fort de la tourmente, un dialogue et une concertation élargis qui ont été les véritables clés pour dénouer ces extrêmes tensions.
   Au moment où il cesse son activité professionnelle, jacques Brunier lègue à son successeur un établissement pour l'essentiel rénové, qu'il s'agisse de l'hôpital général ou des établissements annexes comme la maison de retraite des Tilleuls, la résidence pour adultes handicapés de Courtozé ou bien encore la toute nouvelle unité pour les patients atteints de la maladie d'Alzheimer. Partie prenante à des réseaux publics de coopération sanitaire, l'hôpital travaille désormais en bonne intelligence avec la clinique, dans l'intérêt du Vendômois, préfigurant à plus long terme un regroupement des activités sur un site unique [...].














                                           Courtozé