Le livre, la culture, l'histoire
0 article dans le panier
Commander
   

Accueil
Présentation
Agenda
Dossiers
Publications
Souscriptions
Contact
Newsletter


L’abbaye de la Trinité de Vendôme
Chanoine André COUFFRANT

Bonne page 2

   Notre-Dame de Vendôme

   L'histoire singulière d'une statue appelée Notre-Dame de Vendôme et que l'on retrouve aujourd'hui dans la cathédrale de Porto.

   Du XIe au XXe siècle, on retrouve à Porto, au Portugal, l'effigie de Notre-Dame de Vendôme, Patronne de la Ville : une porte appelée "porte de Vendôme" jusqu'en 1855 où elle fut détruite, était surmontée de cette statue.

   Elle est gravée sur les sceaux et figure dans les armoiries de la Ville. Elle est actuellement dans la cathédrale de Porto.

   Le comte de Vendôme, Bouchard Ier, envoya une expédition d'hommes d'armes à la demande des Portugais, sous le joug maure. La troupe avait un aumônier, Onégo, qui emporta avec lui une image taillée dans la pierre du Loir, représentant Marie avec son enfant. Cette statue devint le palladium du corps expéditionnaire.

   Elle fut disposée sur la forteresse construite au port, qui résista aux assauts des Sarrazins et fut à l'origine de la libération. Désormais, elle fut la patronne de cette Ville, sous le vocable de "Notre-Dame de Vendôme".

   Telle est l'histoire étrange d'une même dévotion, à Porto et à Vendôme  (abbé Gabriel Plat, 1908).

   En souvenir de cette histoire mémorable, l'abbé G. Plat avait souhaité qu'une statue pareille à celle de Porto se dressât dans l'antique abbatiale, près du vitrail Notre-Dame... Elle fut exécutée dans la pierre du Loir, en 1910. 


Prix de vente public : 11,00 € TTC