Le livre, la culture, l'histoire
0 article dans le panier
Commander
   

Accueil
Présentation
Agenda
Dossiers
Publications
Souscriptions
Contact
Newsletter


Le donjon résidentiel de Lavardin
vers l’an 1400
Jean-Claude YVARD (†)

L’auteur : décédé en 1999, Jean-Claude YVARD fut un chercheur à la curiosité encyclopédique. Géologue et géographe en premier lieu, il s’intéressa aussi à la préhistoire et à l’architecture médiévale de la région. Il exerça longtemps comme chercheur au CNRS et donna des cours à l’Université de Bordeaux III. Sa bibliographie scientifique compte quelque 250 titres.

Un nouveau regard sur l’histoire architecturale de cette forteresse féodale et qui embrasse une chronologie beaucoup plus large que ne l’indique le titre. S’appuyant sur les quelques acquis de l’archéologie, sur une observation méthodique des structures apparentes et sur une méthode comparative aussi précise que prudente, l’auteur peut ainsi renouveler certaines datations « fossilisées » depuis le XIXe siècle.

Sommaire :

   La structure héritée : le donjon roman et ses renforcements au début du XIIIe siècle

   ∙ Le « domicilium » (fin du XIe siècle).

   ∙ Le donjon roman (cours du XIIe siècle)

   ∙ Les renforcements au début du XIIIe siècle.

   Travaux attribuables à Jean de Bourbon

   La porte aux armes de Jean VII.

   Voûtes sur la salle basse ?

   Travaux attribuables à Louis Ier de Bourbon-Vendôme

   Escalier sur plan octogonal.

   Restructuration des étages.

   ∙ Le logis du 2e étage.

   ∙ Aménagements intérieurs.

   ∙ Le troisième étage et les mâchicoulis.

   ∙ Les aménagements tardifs.

   Un palais-forteresse vers l’an 1400

 

Caractéristiques de l'ouvrage : 64 pages ; couverture quadrichromie ; 4 planches hors-texte en couleur ; photos noir et blanc, dessins et plans. Date de publication : 1993.

 

Ouvrage épuisé : consultable en bibliothèque.