Le livre, la culture, l'histoire
0 article dans le panier
Commander
   

Accueil
Présentation
Agenda
Dossiers
Publications
Souscriptions
Contact
Newsletter


Lieux ronsardiens
Jean-Jacques LOISEL

Bonne page 4

L'église de Couture-sur-Loir

   Hymne à saint Gervais et saint Protais
   […]

             Faites que des blés l’apparence

          Ne démente notre espérance,

          Et du raisin jà verdelet

          Chassez la nue menaçante,

          Et la brebis aux champs paissante

          Emplissez d’agneaux et de lait.

   Mal connue, la vie des martyrs Gervais et Protais fait pourtant l’objet d’une remarquable tapisserie ornant le chœur de la cathédrale du Mans et ils étaient très honorés dans ce diocèse auquel appartenait le Bas-Vendômois avant la Révolution. Ils étaient fêtés le 19 juin, ce qui correspond parfaitement au calendrier naturel évoqué par Ronsard : belle apparence des blés – raisin verdelet – brebis en pleine période de fécondité…

   Le village et l’église
   Il serait question de Couture dès les premiers siècles de l’histoire chrétienne et au IIIe siècle, saint Julien aurait reçu dans les parages des domaines dont la villa Culturas (mais tant d’incertitudes existent sur la vie de saint Julien…). Il est plus avéré que saint Aldric, évêque du Mans de 832 à 856, fonda dans la région plusieurs établissements ruraux, dont deux à Couture (tous semblent avoir été ruinés par les incursions normandes). 



   L’église possède une nef du XIIe siècle. Le chœur a été reconstruit au siècle suivant, en style gothique angevin. Au XVIe siècle, d’importants remaniements furent opérés par Loys de Ronsard, père du poète : chœur surélevé avec pignons à crochets ; portail mouluré à l’ouest ; clocher surmonté d’une flèche en pierre à crochets, flanquée de clochetons ajourés. En plusieurs endroits sont sculptées les armes des Ronsard : d’azur à trois ross [poissons] d’argent. Une chapelle seigneuriale, élevée par Claude de Ronsard, frère aîné de Pierre, a été transformée par la suite en sacristie.

   Les gisants des parents de Ronsard
   Loys naquit peut-être à la Possonnière vers 1479. À Couture, outre ce manoir, il possédait plusieurs fiefs et terres ; et d’autres ailleurs en Bas-Vendômois. Il était sergent fieffé de la forêt de Gâtines, comme son aïeul André. Dans la Sarthe, il était notamment seigneur de La Chapelle-Gaugain et de Sarceau. 



   En 1493 il devint page de Louis d'Orléans, qu’il suivit en Italie l’année suivante. En 1498, Louis d'Orléans devint le roi Louis XII. Peu après, Loys de Ronsard fut nommé gentilhomme de l'hôtel du roi. [...] 
   Le 1er janvier 1515 vit l'avènement de François Ier. Le 2 février, Loys épousa Jeanne Chaudrier, issue d'une illustre famille poitevine. [...] Attaché aux enfants royaux, il les accompagna dans leur captivité en Espagne. De retour en France en 1530, Loys conserva sa charge de maître d'hôtel jusqu'à son décès en 1544.


Prix de vente public : 10,00 € TTC