Le livre, la culture, l'histoire
0 article dans le panier
Commander
   

Accueil
Présentation
Agenda
Dossiers
Publications
Souscriptions
Contact
Newsletter


Moisy, un village de Petite Beauce
Les mémoires du retable
Etienne BEAUDOUX

Bonne page 7. Le retable restauré

La restauration du retable de Moisy

   Ma remise en forme n’était pas une mince affaire, il fallait trouver 34 500 euros pour engager la commande auprès de l’entreprise Malbrel-Conservation retenue dans le cadre d’un appel d’offre national. Objectivement, c’est lourd pour une petite commune rurale et, certes, les habitants ont bien d’autres préoccupations que ma remise en état, en plus de l’entretien des routes et des écoles, de l’assainissement. Et la notion de « patrimoine communal » est loin de faire l’unanimité auprès d’une population largement nouvelle dans le village et peu au fait de mes soucis de remise en forme.


                              Le démontage

   Bien sûr, la commune de Moisy a contribué à mon lifting et les services concernés au niveau de l’État (la DRAC) furent généreux, le département suivit, mais la région fut moins généreuse ayant délégué ses fonds culturels à la Fondation du Patrimoine qui ne pouvait pas s’occuper de moi car j’étais classé ! (or la Fondation du Patrimoine n’intervient que pour du « non classé »). Ah les complexités des dossiers, j’ai comme l’impression qu’ils ont dû dépenser beaucoup d’énergie les gens de l’ACM ! Trouvant heureusement une oreille attentive auprès de la sénatrice Mme Jacqueline Gourault pour une contribution sur sa réserve parlementaire et enfin une petite contribution spéciale du président de la région Centre… Sans oublier dans tout cela la souscription lancée par l’ACM et qui mobilisa petits et plus grands financements à la mesure du cœur, des souvenirs, de l’intérêt pour la sauvegarde du patrimoine et de la dimension du portefeuille.
[...]


                           L'abside dépouillée

   En janvier 2007, c’est le grand voyage pour Capdenac (près de Figeac), là où se trouve l’atelier du restaurateur Malbrel, vainqueur de l’appel d’offres. On m’a fait subir la dépose complète avec mise en morceaux, étiquetés, enveloppés, photographiés et à la clef le transport en camion spécial jusqu’au pays de Champollion.
[...]


                                  Le remontage

   Le 16 juin 2008, c’est le voyage de retour vers Moisy. Les 17 et 18 juin, Arno, Sébastien, Jean-Luc et Charles, les ébénistes, sculpteurs de l’entreprise « Malbrel Conservation », me réinstallent dans ma dernière ou première demeure (comme vous voulez !). La repose a débuté par la structure du plancher afin de déterminer la place du retable, puis le fond du retable en le centrant dans le chœur.
[...]

 







Prix de vente public : 24,00 € TTC