Le livre, la culture, l'histoire
0 article dans le panier
Commander
   

Accueil
Présentation
Agenda
Dossiers
Publications
Souscriptions
Contact
Newsletter


Les Musset
Vendômois, Blésois, Dunois
Gérard et Catherine ERMISSE

Les premiers Musset

   Ils ne sont pas parisiens ; ils ne sont pas vendômois : il convient de les chercher au beau milieu de la France et au Moyen Âge finissant. On les trouve, en effet, dès le xve siècle au bord de la Loire, précisément à Blois et dans ses environs. Ils  sont donc blésois et beaucerons, ayant des terres en bordure du Dunois. Nous parlons bien des aïeux paternels du grand poète, car ses aïeux maternels sont champenois et nous ne traiterons dans cet ouvrage que de la ligne paternelle d’Alfred de Musset.

   C’est grâce aux documents anciens conservés dans les dépôts d’archives publiques que l’on trouve les premières traces des Musset « historiques ». En effet, les papiers de famille ont été dispersés entre les différentes branches aux xixe et xxe siècles et sont aujourd’hui quasi inexistants ou inaccessibles. Les documents qui permettent d’écrire cette histoire véridique sont conservés essentiellement à la BNF, département des manuscrits, au sein du cabinet du généalogiste du Roi, d’Hozier, et aux Archives nationales dans les archives de la Chambre des comptes de Blois.

   C’est à peu près tout, mais cela suffit à ancrer nos premiers Musset dans le paysage de la capitale du duché d’Orléans qui, bizarrement, n’est pas Orléans mais Blois. Les ancêtres d’Alfred vivent là dans l’entourage immédiat du duc Charles, le poète prisonnier à Londres à partir de son retour, puis, de sa femme Marie de Clèves qui administre le duché en qualité de « régente » après sa mort, et enfin de leur fils, le fils du miracle, Louis Monseigneur, Louis II d’Orléans, futur roi Louis XII , le « père du peuple ». [...]

 


Prix de vente public : 29,00 € TTC