Le livre, la culture, l'histoire
0 article dans le panier
Commander
   

Accueil
Présentation
Agenda
Dossiers
Publications
Souscriptions
Contact
Newsletter


Les Musset
Vendômois, Blésois, Dunois
Gérard et Catherine ERMISSE

L'"Ecce Homo"des Cueillette

   Le commanditaire du tableau, Jean de Cueillette, a laissé son nom au dos du tableau : il serait soit le père de Marguerite Cueillette, et donc le beau-père de Denis Musset, soit son frère et donc le beau-frère de Denis. Peu importe au fond. Les deux familles sont alliées au moment où les Cueillette commandent ce tableau de dévotion à Jean Hey aujourd’hui identifié comme étant le Maître de Moulins.

   Ce Cueillette exerce les fonctions de trésorier de Monseigneur de Bourbon, Pierre de Beaujeu, dès 1488. C’est alors qu’il fait travailler le « Maitre de Moulins », Jean Hey, et appose une inscription au dos du tableau pour en garder mémoire. Il fut des années durant aux mains de la belle-famille de Denis Musset − les Cueillette − dans une de leurs demeures de Loir-et-Cher.


                Tableau de Jean Hey, dit le "Maître de Moulins"

   Curieuse histoire que celle de ce tableau sublime ayant croisé naguère fugitivement le chemin des aïeux d’Alfred de Musset. Objet de piété émouvant et tragique renvoyant à l’Incarnation et à la souffrance du Fils de Dieu fait homme. Objet religieux et mystique pour les contemporains de Jean Hey, pour les Cueillette, et pour Denis Musset et sa famille au XVe siècle, il est devenu objet de ravissement et d’extase purement esthétique au XXe siècle, pour les visiteurs du musée de Bruxelles.

   Ce tableau perdu durant des siècles est réapparu à Orléans vers 1900 dans une famille du Vendômois, les Piégard, fils de riches paysans de Villiers-sur-Loir, devenus des bourgeois éclairés vivant dans le Loiret. [...]


 

 


Prix de vente public : 29,00 € TTC