Le livre, la culture, l'histoire
0 article dans le panier
Commander
   

Accueil
Présentation
Agenda
Dossiers
Publications
Souscriptions
Contact
Newsletter


Les Musset
Vendômois, Blésois, Dunois
Gérard et Catherine ERMISSE

Guillaume de Musset, seigneur de Pray

   Par son mariage avec Cassandre de Peigné, fille de Cassandre Salviati et de Jean de Peigné, lui-même seigneur de Pray, Guillaume, fils aîné de Claude, sera la tige des Musset de Pray.


                                    Bataille d'Auneau (1587)

   De Guillaume, nous savons qu’il est né vers 1550, soit à Blois soit au château de la Rousselière, petit fief situé au nord des bois de Cheverny, dont son père était le seigneur et dont il hérite en 1559, à neuf ans environ.

   Il eut, de ce fait, des conflits d’intérêt avec sa mère Marie Girard de Salmet, remariée à Claude de Bombelles, avec qui elle réside à Lavau. On le sait grâce à un accord amiable pour le partage de la succession de Claude du 13 octobre 1560. Accord du reste inopérant, car le 17 février 1583, intervient un nouveau règlement de la succession de Claude de Musset chez La Morlière, notaire au Châtelet de Paris. C’est le moyen de connaître en détail la famille. On y apprend que Guillaume a un frère Pierre, général des Finances à Caen, mort célibataire et trois sœurs sans postérité. De ce fait, une grande partie de la fortune familiale fait ainsi retour à Guillaume. Le célibat et la mort sans descendance arrangeaient bien les affaires de famille.


                                             Henri III

  Guillaume est le premier militaire attesté chez les Musset, mais avant même son engagement militaire, il occupe une charge à la cour des Valois, au centre du pouvoir royal : il est, en 1570, l'un des 45 "gentilshommes ordinaires de la Chambre du Roi". [...]


 


Prix de vente public : 29,00 € TTC