Le livre, la culture, l'histoire
0 article dans le panier
Commander
   

Accueil
Présentation
Agenda
Dossiers
Publications
Souscriptions
Contact
Newsletter


Lisle en Vendômois
Pages d'histoire
Michel de SACHY

Un site de défense médiéval ancien

   Sur la ligne de défense de la vallée du Loir
   Dès le IXe siècle, face aux invasions normandes, notamment en Vendômois, et à l'insécurité générale, le roi Charles le Chauve fit établir une ligne de défense de La Chartre-sur-le-Loir à Beaugency, s'appuyant sur Villedieu, Trôo, Lavardin, Montoire, Vendôme, Lisle, Fréteval. À défaut de trace actuelle précise, Lisle était déjà considéré comme un point stratégique. Succédant à l'empire carolingien et à son administration territoriale aux mains des comtes, personnages rétribués par des "bénéfices" sous forme de territoires, le morcellement féodal multiplie les vassaux possesseurs de terres où ils édifient des ensembles castraux sur des mottes ou sites entourés d'eau, afin de surveiller la contrée. C'est, en effet, vers l'an mil qu'apparut la seigneurie de Lisle qui consistait en un château avec des terres tenues par une famille très importante et qui, avec Monthenry, Pezou, Lignières, Haie-de-Champ et Chicheray, constituait un des dispositifs de barrage de la vallée du Loir pour lutter contre les incursions de pillards, en particulier des Normands (800-911) qui ont encore assiégé Chartres au Xe siècle, les conflits entre grands seigneurs (Normandie, Anjou, Perche, Val de Loire) et, d'une manière générale, remédier à l'insécurité de l'époque.


                                            L'Île de Savateau

   Le "domaine" de Lisle consiste d'abord en terrains qui semblent gagnés par drainage sur la friche : les métairies de Savateau puis d'Ansé - aujourd'hui le Marchais d'Ansé - en Saint-Firmin des Prés.


                           Le château de Lisle, dessin de P. Lahoreau

   Le château, appelé "Chatel de Lisle", avait été construit sur l'îlot de Savateau. Il était probablement en bois, ce qui explique sa disparition deux siècles plus tard. Un moulin prit sa place. Des traces de fondations ont été trouvées au début du XXe siècle. La seigneurie de Lisle s'étendait naturellement sur les deux rives du Loir, la partie gauche, au sud, relevant du comté de Vendôme, et la partie droite, au nord, relevant de la baronnie de Montmirail.


                              Vestiges du moulin de l'Île de Savateau       



Prix de vente public : 22,00 € TTC